Que voir dans le Lot?

Vous voulez visiter un département unique, divers, aux villes et villages alliant authenticité et modernisme ? Nous avons pour vous celui qui sort du Lot !

Vous l’aurez compris, ce coup-ci nous partons dans le sud-ouest, en Occitanie plus précisément. Cette région baignée du soleil gagne à être découverte le temps d’un séjour ; outre Rocamadour, cité médiévale exceptionnelle aux ruelles tortueuses et aux édifices historiques à couper le souffle, le Lot compte de nombreux atouts qui sauront séduire les plus réticents. C’est parti pour un tour du Lot !

Rocamadour

Cette commune touristique située en plein cœur du Lot et en bordure du parc naturel régional des Causses du Quercy est un site touristique de province majeur en France (le second après le Mont Saint-Michel), et à raison. Faites un bond dans le passé et sentez-vous l’âme d’un chevalier lors de vos déambulations dans ses ruelles ornées de maisons médiévales d’une grande beauté.

Les origines de cette commune remontent à la préhistoire, quand des hommes du Paléolithique occupaient des grottes ; certaines grottes, telle la Grotte des Merveilles, porte encore aujourd’hui des traces de leur passage. Pour seulement 7€ par adulte et 4,50€ pour les enfants de 5 à 11ans, vous pourrez découvrir cette grotte exceptionnelle classé monument historique lors d’une visite guidée de 45 minutes (pensez à vous munir d’une petite laine, les températures y sont plus basses qu’en extérieur). Plus tard, Rocamadour alors christianisé sera le théâtre d’un pèlerinage, où les dévots graviront 216 marches à genoux lors de la dernière étape. Une fois arrivés, les pèlerins laissaient derrière eux dans les sanctuaires des objets, tels des fers de condamnés libérés. La Vierge Noire de Rocamadour est la raison de ce pèlerinage ; sa cloche miraculeuse signalait le sauvetage de marins par un tintement, ce qui lui a valu d’être vénérée dans plusieurs chapelles- L’Église par ailleurs encouragea les personnes croyantes à réaliser ce pèlerinage en attribuant à perpétuité des indulgences plénières aux personnes s’y rendant, ce qui a fortement contribué à sa popularité. Ces processions ont façonné les édifices religieux de Rocamadour, et ne pas les visiter serait presque blasphème. Prenez le temps d’arpenter les marches pour pénétrer dans les neufs églises de Rocamadour et admirer leurs riches ornements et décorations, qui vous laisseront bouche bée.

Enfin, enrichissez votre culture en vous rendant aux musées de Rocamadour afin d’en apprendre plus sur les abeilles et le métier d’apiculteur au Musée de la Maison des Abeilles ou encore sur les objets de culte. En effet, le Musée d’Art Sacré Francis Poulenc présente une collection d’objets de culte du sanctuaire, témoignage de l’histoire du pèlerinage avec pas moins de cinq niveaux où sont réparties une centaine d’oeuvres d’art sacré offertes au sanctuaire. Si ces paysages verts et pittoresques vous plaisent, ne manquez pas de visiter la Corrèze, département voisin qui n’a rien à envier au Lot.

D’autres villages notables

Outre Rocamadour, le Lot compte plusieurs villages de charme ayant largement mérité le titre de « Plus Beau Village de France ». Commençons par Autoire, connu entre autres pour son cirque et sa cascade, ses toits bruns et son cadre digne d’une carte postale. Ensuite vient Cardaillac et sa fameuse tour, qui vous donnera une vue imprenable sur le paysage environnant. Petit plus de ce village : véritable musée éclaté, vous devrez vous-même pousser les portes des maisons pour découvrir séchoir à châtaignes, maison du sabotier, et quelques autres merveilles historiques disséminées ici et là au fil des rues et ruelles. Puis vient Carennac et son château des Doyens, où Fénelon résida quelques temps, mais surtout où vous pourrez admirer des plafonds peints d’une grande richesse. Destination idéale pour les amoureux : Loubressac, commune perchée en haut de son promontoire aux multiples ruelles pittoresques qui offrent un cadre romantique et poétique qui ravira tout un chacun. Ce village regorge de beauté tout particulièrement en printemps et été, où les fleurs et arbustes bourgeonnent pour un florilège de couleurs toutes plus éclatantes les unes que les autres. Enfin, bordée par les eaux du Lot, la commune de Puy L’Evêque est une autre cité médiévale unique en son genre. Cette ville étagée descendant jusqu’aux berges où se situe son port, d’où vous pourrez effectuer une promenade sur une garbare bois, bateau propre à la région, et qui vous emmènera au fil de l’eau découvrir la faune et flore de la vallée du Lot. Remontez ensuite les rues et ruelles pour parcourir les monuments d’exception que sont l’église Saint-Sauveur et une tour, vestige d’un castrum du XIIIème siècle.

Pour éveiller les papilles

Territoire de gastronomie, le Lot va vous réveiller les sens gustatifs grâce à des spécialités et mets tous plus délicats les uns que les autres. Le Lot est entre autres l’un des premiers départements producteurs de truffe de France, plus communément appelé or noir. Ce champignon prisé par les plus grands gastronomes rentre dans la préparation de plats divers et variés, que vous pouvez déguster toute l’année durant dans des restaurants situés aux quatre coins du Lot. Omelette ou œufs brouillés aux truffes, saucisson Quercynois à la truffe, menu gourmand autour de la truffe ou encore filet de Saint-Pierre rôti et pané de truffes, les gastronomes auront de quoi faire. Pour les plus grands amateurs, il existe même des « séjours truffe », où des gîtes et chambres d’hôtes vous proposent un hébergement couplé à des repas ayant pour thème la truffe, parfois même des chasses locales de truffe ou des cours pour apprendre à cuisiner la truffe. Pour faire glisser tout cela, rien de tel qu’un vin de Cahors, issu des meilleurs cépages de Malbec. Ce vin si foncé qu’il est nommé « black wine » a un arôme puissant et une robe unique qui en font un vin d’exception, à découvrir lors d’une visite des domaines viticoles en compagnie du vigneron. Bien que souvent heureux de rencontrer des œnologues en herbe, il est cependant préférable de les prévenir en avance et de respecter les horaires d’ouverture pour effectuer des dégustations, tours du domaine… Et qu’est-ce qui se marie mieux avec le vin rouge qu’un bon fromage ? Le Rocamadour, fromage de chèvre réalisé à partir de lait cru de chèvre est le fruit d’un savoir-faire exceptionnel et saura ravir votre palais. Servi chaud ou froid, il n’est jamais meilleur que sur une tartine accompagnée de miel ou de sirop de safran.

Recommandations :

La Planète des Moulins

 Un musée consacré à l’histoire de la domestication des énergies naturelles, hier, aujourd’hui et demain. Un lieu étonnant et unique, riche de 180 moulins : Maquettes animées, moulins domestiques ou artisanaux, instruments apparentés aux moulins.   On touche, on joue, on expérimente. De l’enfant à l’ingénieur, chacun y trouve son compte. Deux heures de découverte, d’enrichissement et de jubilation !


Phosphatières du Cloup d’Aural

Au sud du Géoparc UNESCO des Causses du Quercy, plus de 300 mines de phosphate ont été exploitées au 19ème siècle comme engrais. Une seule, au Cloup d’Aural à Bach, est intégralement aménagée. En visite guidée, descendez dans cette grotte à ciel ouvert à la végétation étonnante. Au fond, écoutez des fossiles vous conter, sur plus de 50 millions d’années, l’histoire unique au monde des animaux, des climats et des paysages du Quercy entre dinosaures et Homme.

Après la visite, partez sur la piste d’un animal disparu. En famille ou entre amis, laissez-vous surprendre par l’insolite de ce lieu !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s