Où dormir à Berlin ? Les meilleurs quartiers où loger

Certains y vont à Berlin pour faire la fête, d’autres pour un week-end en famille ou en amoureux, et d’autres encore pour en apprendre plus sur son histoire et visiter ses monuments incontournables. Les raisons sont multiples et chaque quartier correspond à une envie particulière. Forte de 12 arrondissements qui se divisent en tout en 96 quartiers, le choix peut paraître difficile, et la tâche de réserver une location de vacances compliquée. Aucun souci, nous sommes là pour vous orienter et faire en sorte que votre séjour à Berlin se déroule dans les meilleures conditions possibles !

Mitte

Un quartier idéal pour les touristes. Mitte, qui veut littéralement dire « milieu », est le centre historique de la capitale. Pourquoi je dis qu’il est idéal pour les touristes ? Parce que vous y trouverez des auberges de jeunesse comme des hôtels cinq étoiles, des restaurants gastronomiques autant que des baraques à frites, des troquets comme des bars à cocktails élégants – le choix est large et répond aux besoins des personnes de passage. C’est également à Mitte que se situe l’Île aux Musées, qui recèle de musées renfermant des trésors tel le buste de Néfertiti ou la célèbre porte d’Ishtar. Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, cet îlot rassemble cinq musées (musée de Pergame, musée de Bode, Nouveau Musée, Ancienne Galerie Nationale et Ancien Musée) et une histoire riche qu’il vous faut découvrir. Et si les musées ne vous tentent pas, vous trouverez toujours dans le même quartier le Reichstag, la cathédrale de Berlin, la Tour de Télévision d’Alexanderplatz ainsi que la Porte de Brandebourg. En somme, un quartier idéal pour ceux qui viennent pour la première fois dans la capitale et souhaite tout visiter pendant leurs vacances.

Budget : moyen (car grande variété de logements disponibles, il y en a pour tous les porte-monnaie !)

Les plus : proximité avec les monuments les plus important de Berlin, extrêmement bien desservi (plusieurs gares centrales dans ce quartier)

Les moins : très touristique, et donc très fréquenté pendant les chauds mois d’été

Une bonne adresse ? Le Gorki Apartments, situé dans l’hypercentre de Berlin à proximité du parc commémoratif du Mur. Ces appartements – et penthouses – uniques sont idéals pour ceux qui aiment à se reposer dans un cadre élégant. Télévision à écran plat, cuisine toute équipée, lave-vaisselle, Wi-Fi… Tout y est pour que votre séjour soit réussi.

Tiergarten

Là encore un quartier touristique, mais ce coup-ci beaucoup plus vert. Tiergarten se distingue en effet par son fameux parc, poumon vert de la capitale. Anciennement réserve de chasse, on y croise encore de nos jours des sangliers sauvages ou des renards (Ils sont cependant timides, et les chances que vous en voyiez un sont plutôt minces, avouons-le). Les amateurs de shopping et de culture en seront pas pour autant en reste dans le quartier de Tiergarten : on y retrouve la Potsdamer Platz et son centre commercial, son cinéma où se déroule le festival du film Berlinale ou encore ses fameux buildings construit une fois le Mur tombé – et donc, ce no man’s land fréquentable à nouveau. À peine plus loin se trouvent la Neue National Galerie ainsi que le musée des Archives du Bauhaus, et au nord-est du quartier, le Château de Bellevue.

Budget : élevé

Les plus : proximité avec tout, car sa position très centrale et son réseau de transport ultra-desservi, vous n’êtes toujours qu’à trente minutes maximum de la prochaine visite

Les moins : quartier très touristique là aussi, donc des trottoirs souvent encombrés

Une bonne adresse ? Le Grimm’s Hotel am Potsdamer Platz, hôtel moderne situé à quelques minutes de marche de la place de Potsdam et à moins de deux kilomètres du Checkpoint Charlie ou encore de la Porte de Brandebourg.

Charlottenburg

Charlottenburg est le quartier chic de Berlin, connu notamment pour son boulevard légendaire Kurfürstendamm, anciennement coeur de Berlin-Ouest. Boulevard commerçant par excellence, il est l’équivalent des Champs-Élysées parisien et compte de nombreux magasins de luxe le long de ses trottoirs. Et si votre porte-monnaie préfère que vous restiez à plusieurs kilomètres des Chanel et autres Louboutin, vous pouvez vous rendre à l’Europa-Center, plus ancien centre commercial de Berlin aux quelques 70 boutiques. C’est aussi au départ de la Ku’damm que vous pourrez admirer et pénétrer dans l’Église du Souvenir, église partiellement détruite pendant la guerre, et laissée telle quelle en tant que témoin du passé. Plus au nord se situe le château de Charlottenbourg, palais rococo par excellence. Outre son intérieur luxueux (Galerie d’Or, Chambre d’Argent, …), le parc du château est à ne pas manquer lors d’un séjour dans la capitale allemande. Belvédère, mausolée, parterres de fleurs, …  autant de raisons de s’asseoir sur un banc et de profiter du cadre. Pensez à regarder le programme lors de votre venue, des concerts et autres évènements s’y déroulent très régulièrement.

Budget : élevé

Les plus : c’est bien desservi, c’est plein de magasins et d’attractions pour touristes, c’est calme

Les moins : c’est touristique, c’est trop calme le soir, c’est pas là où se trouvent les meilleurs restaurants

Une bonne adresse ? Le BerLietz, appartement doté d’une terrasse et tout équipé. Ses petites fenêtres charmantes dotées de plantes vous feront vous sentir comme chez vous, et sa proximité directe avec le château de Charlottenbourg vous garantit un confort maximal quand il s’agit de planifier une journée de visite dans le parc et les galeries.

Kreuzberg

À Kreuzberg, ce qui est sûr, c’est qu’il y a de tout pour tout le monde ! Prenons d’abord les visites que vous pourrez y effectuer :

  •  Tout d’abord il y a le Deutsches Technikmuseum, musée allemand  des techniques, niché dans un ancien dépôt ferroviaire. Pas moins de 25 000 mètres carrés sont à explorer ici, avec des salles mettant en scène les évolutions techniques de ces derniers siècles (locomotives, reconstitution du premier ordinateur au monde, ballons aériens…) mais répond également à de nombreuses questions que vous vous êtes sûrement déjà posé – pour ne citer qu’un exemple, pourquoi le ciel est-il bleu ?
  • À quelques pas se trouvent le musée juif ou encore la Berlinische Galerie, musée d’art moderne et contemporain.
  • Maintenant pour le plein-air, deux parcs sont à relever : celui de Gleisdreieck avec son Rosenduftgarden, ou jardin des senteurs de rose, et celui de Görlitzer Park, idéal pour un petit barbecue entre amis. Le long du canal juste au sud de Görlitzer Park, vous pourrez également jouer à un jeu bien apprécié des Berlinois : la pétanque. Les boules ne sont pas fournies, mais les terrains de Bouleplatz am Landwehrkanal bien aménagés et toujours plein de gens sociables et aimables, qui ne demandent qu’à vous affronter.
  • Mais et vos estomacs alors ? Facile ! Pour de la nourriture saine et pleine de produits frais, Parker Bowles; pour des plats coréens modernes, Pacifico; pour un cadre plus élégant et fun, ORA; pour des bibimbap coréens plus traditionnels, Mercosy; pour des plats mexicains sans chichis, Santa Maria, enfin bref, j’en passe et des meilleurs. Mais Kreuzberg sans ses bars et späti ne serait pas Kreuzberg, ce paragraphe est donc tout indiqué pour citer quelques bars parfaits pour un before, un after ou un entre-deux. Tout d’abord, on se doit de tenter un des trois “bars cachés” de Kottbusser Tor, soit le Paloma Bar, le Monarch et le Fahimi Bar; puis on s’attarde au Café Commune, au Bohnengold ou encore auprès des bonnes bières de BierKombinat; et enfin, on ne fait pas l’impasse sur Madame Claude et ses concerts, Hopfenreich et ses bières artisanales ou repeat et ses DJs exaltés.

Budget : faible à moyen

Les plus : quartier jeune et dynamique, c’est un peu le coin hipster où se rassemblent clubs, bars et petits restaurants sur-le-pouce

Les moins : si vous vous rendez à Kreuzberg le week-end, attendez-vous à des nuits parfois bruyantes

Une bonne adresse ? Le Cat’s Pajama Hostel, auberge de jeunesse connue dans tout Berlin pour sa bonne ambiance, ses employés avenants et ses guests à la bonne humeur débordante.

Friedrichshain

Tout le monde ne connaît pas Friedrichshain pour les mêmes raisons – pour certains, Friedrichshain, c’est avant tout le quartier où on peut admirer le Mur. Nommé East Side Gallery, le mur s’étend aujourd’hui sur deux kilomètres le long du fleuve Spree, et est décoré dans son intégralité par des graffiti maintenant célèbres. Mais pour d’autres, Friedrichshain c’est avant tout le quartier pour sortir danser sur des musiques techno aux basses sur-boostées, et ce que ce soit au Berghain, au Salon zur wilden Renate ou à l’:// about blank. Mais c’est aussi le quartier du musée des stickers, et de celui des jeux vidéos : le Computerspiele Museum, où chacun peut jouer à des consoles rétro et à un pong compétitif où le perdant reçoit un choc électrique. Côté bar, Friedrichshain n’est pas en reste avec sa fameuse rue des bars Simon-Dach-Straße, et bien que le Fitcher’s Vogel soit un préféré des locaux, on ne manque pas de se rendre au Primitiv Bar et au Kptn. Ä. Müller pour quelques pintes bien méritées. Et pour faire passer sa faim, on se rend au Mustapha. Celui recommandé dans tous les guides touristiques (à Mehringdamm dans Kreuzberg) est souvent bondé, mais le Mustapha de friedrichshain a su échapper aux flots de touristes, et est tout aussi bon – vous y gagnerez trente minutes de queue au moins.

Budget : faible à moyen

Les plus : certaines zones de ce quartier sont très animées, et rassemblent un grand nombre de bars et restaurants, idéal pour les jeunes voyageurs survoltés

Les moins : d’autres zones sont quant à elles un peu vides, comme par exemple la Frankfurter Allee, grand boulevard assez dénudé au demeurant

Une bonne adresse ? Les Luxoise Apartments, situés en plein coeur de Friedrichshain, soit à seulement trois minutes de la Simon-Dach-Straße et dix de la station de Warschauer Straße. Ses chambres design et son accès rapide à la station de métro Samariter Straße qui dessert Alexandeprlatz en moins de cinq minutes en font un choix idéal pour tout un chacun.

Neukölln

Quartier jeune, quartier d’expats, quartier turc, quartier hipster ou encore alternatif, Neukölln revêt de nombreuses facettes – et c’est pour cela que c’est le quartier le plus attractif de Berlin à ce jour. Un nouveau restaurant, bar ou café s’ouvre tous les mois, des pop-up stores ou kitchen arrivent et repartent aussi vite – en bref, d’une visite à l’autre, le quartier aura changé. Coeur d’innovation, c’est également un lieu apprécié des artistes, qui aiment à se retrouver dans des galeries ou autres lieux pour des sessions de live-painting, des vernissages ou d’autres évènements que vous vous devez de prévoir lors de vos vacances. Mais Neukölln, c’est surtout le quartier pour faire la fête par excellence : le ratio de bars d’excellente qualité et qui reflètent l’âme du vrai BErlin est bien le plus élevé dans ce quartier. Il serait impossible ici de les citer tous, mais si on devait en choisir quelques-uns pour déguster des boissons entre potes ou pour rencontrer des locaux (de Berlin ou d’ailleurs), ce serait sans doute le Syndikat, le Promenaden Eck, le Laika et le Du Beast. Question nourriture, il faut profiter ici de la forte population turque et se rendre dans des kebabs, döner et schawarma à tire-larigot. Sinon, vous pouvez toujours apprécier des bons burgers au Schiller Burger ou à Rundstück Warm, de la street-food coréenne à Ban Ban Kitchen, ou des pizzas vegan à Skizy Veg. Et quoi de mieux pour digérer qu’une bonne balade ? Le Tempelhofer Feld, littéralement pré de Tempelhof, était anciennement un aéroport – mais au lieu de le transformer en zone résidentielle une fois fermé, il a été décidé de le garde sous forme de parc. Dans l’ancien aéroport, vous pourrez parfois prendre part à des concerts ou des défilés, mais le parc même compte des zones pour effectuer des barbecues, des zones pour laisser votre chien courir sans laisse, un mini-golf, un jardin communautaire, de la location de skateboard à voile… Enfin bref, on y passe la journée à buller au soleil sans problème.

Budget : faible

Les plus : impossible de s’ennuyer dans ce quartier

Les moins : bruyant le week-end

Une bonne adresse ? Le Minimal Hostel, où on hésite pas à se lier d’amitié avec ses voisins de chambre et à partager une bières avec eux au Görlitzer Park, situé quelques cinq minutes à pied.

Prenzlauer Berg

Ici, l’ambiance est plus bobo-chic, et vous croiserez plus de poussettes et de trentenaires à la cool que d’étudiants. Ce n’est pas pour autant qu’on n’aime pas ce quartier – ses nombreux petites échoppes et magasins indépendants, ses restaurants excellents sans prétention et ses cafés délicieux sont autant de bons points pour Prenzlauer Berg. Les touristes le connaissent néanmoins pour une toute autre raison : le fameux marché aux puces du dimanche de Mauerpark. Véritable institution, ce marché aux puces compte quelques allées pour les vendeurs “professionnels”, soit vendeurs de savons, de tote-bags décorés, d’appareil photos, de vêtements ou de meubles, puis plusieurs autres allées où se côtoient les particuliers voulant vider leurs appartements des babioles qui encombrent étagères et cave. L’attraction principale du marché aux puces reste le karaoké ouvert au public, qui fait face à une sorte d’amphithéâtre pour que chacun puisse s’asseoir. Il suffit pour participer de donner votre nom et la musique sur laquelle vous voulez faire vibrer vos cordes vocales, et la personne qui se charge de l’animation vous appellera à un moment ou à un autre. Et si la France vous manque, payez une visite à la crêperie Suzette, les plats y sont délicieux.

Budget : moyen

Les plus : un quartier mignon et vert, soit idéal pour flâner quand le soleil est au rendez-vous

Les moins : si vous aimez avant tout faire la fête, ce n’est pas le meilleur quartier pour vous, car l’ambiance est plus “déguster un verre de vin” que “enchaîner les bières avant d’aller danser”

Une bonne adresse ? L’hôtel Oderberger et son bâtiment historique qui ne vous laissera pas de marbre. Cette ancienne piscine publique se divise aujourd’hui en plusieurs chambres au décor design et moderne, un bar aux cocktails réalisés avec soin, et un restaurant gastronomique aux plats arrangés harmonieusement.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s